Διαφορά μεταξύ των αναθεωρήσεων του «Ζαν-Μπατίστ Σε»

μ
=== Enseignant sous la Restauration ===
 
Il publiaAprès la secondepremière éditionabdication de sonNapoléon Traitéen 1814, il peut exprimer plus librement sa pensée économique et il aprèspublie la premièreseconde abdicationédition de Napoléonson Traité en [[1814]]. La [[Restauration française|restauration]] de la royauté lui permitpermet d'être reconnu en France. Grâce à ses nombreux ouvrages d'économie politique, il futest invité à donner des conférences à l'Athénée Royale en [[1816]], et fut nommé, en 1819, professeur à la chaire d'économie industrielle au [[Conservatoire national des arts et métiers]]<ref>Les cours d'économie qu'il a donnés au CNAM ont été publiés dans "''Cours d'économie politique pratique''" (1828).</ref>. Cette même année il participa à la fondation de l'''École Spéciale de Commerce et d'Industrie'' qui devint par la suite [[ESCP-EAP]], puis en [[1830]], peu de temps avant sa mort, il fut nommé au [[Collège de France]], où il occupa la première chaire d'économie politique<ref name="Derouin"/>. Jean-Baptiste Say est mort le 14 novembre 1832 à Paris et enterré au [[cimetière du Père-Lachaise]]. À sa mort, il était l'économiste français le plus connu<ref>"''Say (Jean-Baptiste)''", Encyclopédie thématique Universalis, Pierre-Louis Reynaud, 2005, p.3842.</ref>.
 
Jean-Baptiste Say est mort le 14 novembre 1832 à Paris et enterré au [[cimetière du Père-Lachaise]]. À sa mort, il était l'économiste français le plus connu<ref>''Say (Jean-Baptiste)'', [[Encyclopædia Universalis]], Pierre-Louis Reynaud, 2005, p.3842.</ref>.
 
== Pensée ==
3

επεξεργασίες