Άνοιγμα κυρίου μενού

Ο Eugene d ' Eichthal, (Παρίσι, 3 Νοεμβρίου 1844 - Παρίσι, 28 Φεβρουαρίου 1936) ήταν Γάλλος οικονομολόγος, κοινωνιολόγος και ποιητής.

Ευγένιος ντ'Ειστάλ
Eugene d'Eichthal.jpg
Γενικές πληροφορίες
Όνομα στη
μητρική γλώσσα
Eugène d'Eichthal (Γαλλικά)
Γέννηση3  Νοεμβρίου 1844[1][2]
Παρίσι
Θάνατος28  Φεβρουαρίου 1936[1][2]
Παρίσι
Χώρα πολιτογράφησηςΓαλλία
Εκπαίδευση και γλώσσες
Ομιλούμενες γλώσσεςΓαλλικά[3]
Πληροφορίες ασχολίας
Ιδιότηταοικονομολόγος
ποιητής
κοινωνιολόγος
Οικογένεια
ΓονείςΓκυστάβ ντ'Εϊστάλ και Σεσίλ Ροντίγκες-Ενρίκ
Οικογένειαd:Q1302264
Αξιώματα και βραβεύσεις
Αξίωμαπρόεδρος (1912–1936, Ελεύθερη Σχολή Πολιτικών Επιστημών)
πρόεδρος (Société Franklin)
ΒραβεύσειςMontyon Prize (1897)

ΒιογραφίαΕπεξεργασία

Ήταν γιος του βαρόνου Gustave d ' Eichthal και της Σεσίλ Rodrigues-Henriques (κόρης του Εδουάρδου Ροντρίγκες). Ο Eugene ήταν διευθυντής εταιρειών και αντιπρόεδρος της Compagnie des chemins de fer du Midi.

Έγινε μέλος της Ακαδημίας ηθικών και πολιτικών επιστημών (Académie des sciences morales et politiques) το 1905, έγινε πρόεδρος της Κοινωνίας του Φρανκλίνου (Société Franklin) και αντιπρόεδρος της Εταιρείας οικονομικών μελετών (Société des études économiques).

Έγινε πρόεδρος και διευθυντής της Ελεύθερης Σχολής πολιτικών επιστημών μετά το 1912. Συνεργάστηκε με το Revue des deux Mondes, L'Économiste français και με το Revue politique et parlementaire.

Ένα αμφιθέατρο στο École libre des sciences politiques (Sciences Po) έχει ονομαστεί προς τιμήν του.

Είχε νυμφευθεί την δεσποινίδα Bohomolec, κόρη της Adèle Bohomolec. Η εγγονή του παντρεύτηκε τον γιο του προέδρου Alexandre Millerand.

ΈργαΕπεξεργασία

  • Les Coalitions de patrons et d'ouvriers, 1872
  • Les Lois sur le travail des enfans dans les manufactures, 1872
  • Socrate et notre temps: Théologie et doctrine religieuse de Socrate, 1881
  • Nationalisation du sol et collectivisme agraūire, 1891
  • Du rythme dans la versification française; 1892
  • Le Nouveau projet de loi sur l'arbitrage industriel facultatif, 1892
  • La Participation aux bénéfices facultative et obligatoire, 1892
  • A la musique, sonnets, 1894
  • Souveraineté du peuple et gouvernement, 1895
  • Tocqueville et "la Démocratie en Amérique", 1896
  • Alexis de Tocqueville et la démocratie libérale : étude critique, 1897
  • Le Régime de la surenchère électorale, 1897
  • Correspondance inédite (1828-1842) - (1864-1871). Avant-propos et trad. par E. d'Eichthal, 1898
  • Poèmes choisis, 1898
  • Le Socialisme électoral, 1899
  • Les Idées de J. Stuart Mill sur le grec et le latin dans l'éducation, 1899
  • Socialisme et problèmes sociaux: socialisme scientifique, socialisme électoral, socialisme d'état idéaliste, socialisme et dévouement social, esthétique social, 1899
  • Nouvelles observations sur les problèmes musicaux attribués à Aristote, 1900
  • L'unité socialiste, 1900
  • Des bases du droit socialiste, 1900
  • Socialisme, communisme et collectivisme: aperçu de l'histoire et des doctrines jusqu'à nos jours, 1892
  • La Psychologie économique, 1902
  • La solidarité sociale: ses nouvelles formules, 1903
  • La Liberté commerciale et les faits actuels, 1903
  • Quelques notes d'un voyage aux États-Unis, 1906
  • La formation des richesses et ses conditions sociales actuelles: notes d'économie politique, 1906
  • Iphigénie en Tauride, drame de Goethe, traduit en vers français par Eugène d'Eichthal, (Ιφιγένεια εν Ταυρίδι, δράμα του Γκαίτε, μετάφραση στα γαλλικά) 1908
  • Guerre et paix internationales, 1909
  • Sonnets d'Italie et Méditerranée..., 1909
  • Pages sociales, 1909
  • Les immobilisations de capitaux et les crises économiques, 1910
  • L'idéologie du socialisme néo-marxiste: la lutte de classes, 1910
  • Présent et avenir du syndicalisme, 1913
  • L'Épisode du papier-monnaie dans le "second Faust", 1915
  • Des évaluations du coût de la guerre, 1915
  • La Valeur sociale des individus au point de vue économique, définitions et méthode, 1916
  • George Sand et le Prince de Talleyrand: épisode d'histoire littéraire, 1917
  • Souvenirs d'une ex-saint-simonienne, 1917
  • Revenus privés et revenu national, 1917
  • Société des Nations et Ligue permanente des états alliés et amis de l'Entente, 1918
  • Quelques âmes d'élite (1804 - 1912): esquisses et souvenirs, 1919
  • Grèves et syndicalisme, 1920
  • Du rôle de la mémoire dans nos conceptions métaphysiques, esthétiques, passionnelles, actives, 1920
  • Les Idées de Henri de Saint simon sur la paix européenne, 1925
  • L'École libre des sciences politiques, 1928
  • État démocratique et organisations privées collectives, 1928
  • Les Vues de Prévost-Paradol sur les réformes constitutionnelles, 1930
  • L'État et les collectivités organisées, 1931

Δείτε επίσηςΕπεξεργασία

ΠηγέςΕπεξεργασία

  • 1,0 1,1 1,2 (Γαλλικά) BnF authorities. data.bnf.fr/ark:/12148/cb12955750q. Ανακτήθηκε στις 10  Οκτωβρίου 2015.
  • 2,0 2,1 2,2 Comité des travaux historiques et scientifiques. 108251. Ανακτήθηκε στις 9  Οκτωβρίου 2017.
  • (Γαλλικά) BnF authorities. data.bnf.fr/ark:/12148/cb12955750q. Ανακτήθηκε στις 10  Οκτωβρίου 2015.